L’EPOPEE DES CHEMIN DE FER MAROCAINS Imprimer Envoyer

 

Taourirt-gare-8La stricte interprétation de l’accord franco-allemand de 1911, qui interdisait à la France la construction au Maroc de toute voie ferrée commerciale avant la mise en adjudication et le commencement des travaux de l’ensemble de la ligne internationale de Tanger à Fès, traversant une zone d’insécurité qu’il appartenait à l’Espagne seule de pacifier, la guerre ensuite, retardèrent l’ouverture de ce réseau à voie normale, dont les grandes lignes avaient été cependant fixées en 1913. Pour assurer le transport des troupes et des marchandises destinées au corps d’occupation, la France fut donc conduite à établir activement, dès 1912, un chemin de fer provisoire à voie de 0,60 m, seul autorisé par les conventions diplomatiques. Ainsi débuta l’épopée des chemins de fer marocains...
Ain-Guettara-Draisine

 

Sauf indications contraires les documents reproduits font partie des archives de l’auteur.
Si vous désirez reprendre nos textes ou nos photos, ayez l’amabilité de bien vouloir en indiquer l’origine.
Si vous pensez posséder des informations ou des photos susceptibles de compléter notre site vous êtes le bienvenu; celles-ci paraîtront évidemment sous votre nom.

 

pub

Genie-chemin-de-fer-insigne